Return to site

L’affaiblissement de la démocratie ne fera que contribuer à l’ébranlement du modèle européen

La suspension du Parlement britannique par le Premier Ministre Boris Johnson, est une attaque sérieuse et inquiétante contre la démocratie. La suppression du débat démocratique est une dérive grave, alors que plus que jamais les citoyens doivent être écoutés et participer aux chantiers communs. Nous ne résoudrons pas les enjeux importants qui concernent l’Union européenne, par des processus qui ont pour objectif d’écarter les institutions démocratiques indispensables. L’affaiblissement de la démocratie ne fera que contribuer à l’ébranlement du modèle européen.

Le dossier du Brexit est surréaliste sur la plupart de ses aspects et ne fait que conduire le Royaume-Uni de crise en crise, sans qu’aucune issue salutaire ne se dessine encore aujourd’hui. L’incapacité de la classe politique britannique à porter une vision et à donner du sens, est un signe important de faiblesse, qui met en danger la cohésion et l’unité du Royaume-Uni. En réalité, ce qui est frappant dans ce contexte de Brexit, c’est l’expression d’un déclin de la puissance britannique, qui n’a finalement jamais réussi à trouver, au XXIème siècle, un rôle à la mesure de son Histoire, en se contentant d’une place de supplétif des Etats-Unis et en ne comprenant pas justement l’importance fondamentale d’un projet européen. Le drame du Royaume-Uni est d’être passé complètement à côté de l’Europe.

Florian BRUNNER

Président du Think Tank "Europe et Démocratie"

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK